Dispositifs Différentiels à courant Résiduel (DDR)

Tous foyers possèdent une installation électrique qui relie tous les appareils utilisés. Des fils et des interrupteurs fiables sont donc nécessaires à son bon fonctionnement. Néanmoins, il arrive que certains matériaux présentent des failles. Il est donc possible d’avoir des courts-circuits voir même des risques d’électrocution pour les utilisateurs, s’ils ne sont pas protégés. C’est pourquoi avoir un DDR ou dispositif différentiel à courant résiduel est vital.

 

À quoi sert le dispositif dans le circuit électrique

Comme indiqué précédemment, le dispositif permet d’éviter les courts-circuits mortels dans la maison en cas d’appareils défectueux. Ce dernier procède comme un disjoncteur : lorsque le DDR détecte un courant électrique dont l’intensité est dangereuse, la circulation de l’énergie est coupée. Cela évitera donc les accidents d’électrocution provoqués par une perturbation électrique. Elle est fréquente lorsque le circuit est exposé à des problèmes venant de l’extérieur comme les fils mal isolés et les hausses soudaines de tension. Causée par un rongeur affamé de fils électriques ou par l’orage, la perturbation nocive se répand facilement dans les maisons. C’est pourquoi le dispositif est installé sur le circuit pour déclencher l’arrêt du courant grâce à sa chambre de coupure. L’installation électrique neutralise ainsi le danger imminent.

Les différents types de DDR

Il existe quatre types de dispositifs appelés en terme général, RDC ou dispositif à courant résiduel et différentiel. Ces derniers sont les RCCB ou interrupteur différentiel, les RCBO ou disjoncteur différentiel, et enfin les RCM ou les contrôleurs d’isolement. Chaque appareil réagit à un type de perturbation particulier. En effet, les interrupteurs ne réagissent pas aux courants de défauts. Toutefois, en cas de fils défectueux, l’interrupteur est utile. Le RCBO ou DDR avec un disjoncteur différentiel est plus adapté aux hausses de tensions qui ont été citées. Enfin, le RCM est l’installation idéale pour la détection de ces courants différentiels. Ainsi, il est préférable d’installer un contrôleur d’isolement comme le RCM, et d’ajouter un RCBO pour stopper le courant. De cette manière, le circuit n’atteindra ni les habitants de la maison ni l’installation électrique. Trouver ou détecter la perturbation électrique et s’en protéger est le but de ces appareils. Il est fortement conseillé de s’en procurer pour le circuit de son foyer.