Offre gaz professionnel : suivez le guide

Les offres de gaz destinées aux professionnels : notre guide complet

Depuis la fin des tarifs réglementés, le marché du gaz naturel pour les professionnels s’est ouvert à la concurrence. Entre le fournisseur historique et les fournisseurs alternatifs, de nombreuses offres sont à votre disposition. Comment s’y retrouver et quelle offre choisir pour son entreprise ?

Choisir une offre gaz professionnel

Vers quel fournisseur se tourner pour son offre gaz pro ?

En 2014, la fin des tarifs réglementés du gaz naturel pour le secteur des professionnels, les offres de marché se sont développées.

Cette ouverture vers la concurrence a été grandement facilitée par la législation française supprimant toute démarche administrative. Désormais les frais de résiliation et le préavis sont supprimés et majorant les tarifs réglementés afin de finir de dissuader les irréductibles professionnels.

Près de 90% des professionnels se sont tournés vers des offres de marché du gaz naturel aujourd’hui.
Si Engie domine encore et remporte presque 60 % des contrats, c’est grâce à son offre complète. La libéralisation des marchés permet aux fournisseurs alternatifs de se positionner et les pousse à être toujours plus compétitifs.

Pour les fournisseurs, le profil des professionnels présente de nombreux attraits

Moins nombreux que les particuliers, le volume de vente est bien plus important pour un seul professionnel. Le service client est plus personnalisé. Plus facile à gérer, le professionnel nécessite moins de conseillers clientèle. Les garanties financières sont plus grandes et les fournisseurs prennent moins de risques.

Changer de fournisseur, mais pas ses habitudes !

Le client professionnel qui change de fournisseur ne subit aucune coupure de gaz, continue à bénéficier d’un gaz naturel de même qualité, n’a pas besoin de changer son compteur.
Les délais et frais de mise en service sont les mêmes pour tous les fournisseurs puisque ce sont les techniciens de la gestion du réseau GRDF qui sont les seuls à effectuer ces opérations.

Qui sont les principaux fournisseurs de gaz pour les professionnels ?

Engie, le fournisseur historique de gaz naturel.

C’est le seul à proposer un tarif réglementé. Mais attention, le tarif réglementé est variable. Il fluctue en fonction du cours du baril de pétrole et du gaz naturel mais aussi du marché de l’euro par rapport au dollar. Engie propose aussi des offres à prix fixe qui sont avantageuses pour les professionnels.

Le contrat fixe une obligation d’une durée de trois ans, mais le fournisseur d’énergie s’engage à baisser de 15 % le prix du KWh durant la première année.

Engie met en avant son engagement dans la transition écologique. Sur cet article, le prestataire montre le bien-fondé de cette stratégie énergétique.

Direct Energie, second du marché du gaz naturel, premier en termes de tarifs.

Ce fournisseur alternatif propose des offres pour les professionnels et pour les particuliers. Son offre pro garantit un tarif fixe pendant deux ans.

Élu 8 fois Service Client de l’année, Direct Energie se distingue par la qualité de ses services. Le suivi de consommation est, notamment, facilité grâce à la facture détaillée et un historique. Le client peut comprendre et ajuster sa consommation.

ENI propose une offre dédiée aux professionnels.

Le producteur et fournisseur italien bénéficie de tarifs bas sur les prix d’approvisionnement de gaz naturel. ENI met en avant dans ses offres un service d’assistance et de dépannage complémentaire.

Antargaz propose des offres intéressantes pour les professionnels

Un tarif fixe sans condition de durée, qui est 10 % moins cher que le tarif réglementé, le jour de souscription du contrat.

Gazprom, le fournisseur russe

Il s’est implanté sur le territoire français depuis 2007. Il ne propose que des contrats destinés aux professionnels et garantit lui aussi un tarif fixe pendant toute la durée du contrat choisi, au minimum une année et cinq au maximum.

Comment calculer son offre de gaz naturel ?

Les tarifs des offres de gaz destinées aux professionnels

Les tarifs d’une offre gaz pour professionnels se calculent en fonction de plusieurs facteurs :
* Le prix de l’abonnement, fluctuant en fonction de la durée d’engagement et de la consommation, c’est-à-dire le volume prévisionnel de gaz dépensé.
* Le prix du kWh de gaz naturel, calculé sur le tarif réglementé en vigueur le jour de la souscription du contrat.

À ce tarif s’ajoutent différents coûts :
* Les frais d’acheminement du gaz, un tarif fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie.
* Les frais d’approvisionnement, variant en fonction du marché et de chaque fournisseur. Ils correspondent aux frais d’exploitation et d’exploration des gisements de gaz naturel ainsi qu’au coût de l’acheminement de cette énergie.
* Les frais de stockage et d’utilisation des ports méthaniers.
* Les frais de commercialisation variables selon les fournisseurs. Ces frais peuvent inclure des services proposés au sein même des offres.
* Les taxes qui correspondent environ à 20 % du prix du gaz : la TVA, la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement), la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel).
* Des services personnalisés peuvent s’ajouter aux offres d’abonnement : assistance, dépannage…

Comparer les prix

Pour les entreprises, les offres commercialisées sont donc variées et leur calcul peut s’avérer complexe. Pour ne pas perdre du temps, économiser de l’argent et choisir la formule la plus adaptée aux besoins de vos locaux professionnels, comparez les prix.

Pour effectuer ces devis, il est nécessaire de connaître la Consommation Annuelle de Référence (CAR) des locaux de l’entreprise. Elle se calcule en faisant la différence de l’index du compteur de gaz naturel entre le début et la fin d’une année. Mais elle prend aussi en considération la consommation des locaux sur les années précédentes, leur localisation et l’altitude.

Comment obtenir la CAR ? Elle est donnée par le gestionnaire de réseau au fournisseur qui approvisionne l’entreprise en gaz naturel.

Tarifs B, B0, B1, B2i, comment s’y retrouver ?

Lorsque les tarifs réglementés étaient encore en vigueur, un tarif Base était attribué à chaque profil de consommateur, en fonction de sa CAR. Il correspond donc à la tranche de consommation de gaz naturel pour chaque client.

Avec la suppression des tarifs réglementés pour les professionnels, ces tarifs restent pourtant indiqués, pour quelle raison ? Simplement pour faciliter la lecture des grilles tarifaires. La transition est ainsi plus simple et le consommateur se sent moins perdu. Pour indication, voici les tranches correspondant aux différentes bases :

Les différents tarifs Tranche de prix selon la consommation
B Jusqu’à 1000 kWh/an
B0 De 1001 kWh à 6000 kWh/an
B1 De 6001 KWh à 30 000 kWh/an
B2i De 30 001 kWh à 300 000 kWh/an

Les tarifs B et B0 ne s’appliquent qu’aux petits consommateurs, à savoir les particuliers.

Les deux catégories de professionnels

D’une façon générale, on distingue deux catégories de professionnels, sur une variable unique : leur consommation, dépendant évidemment de la taille de l’organisation concernée.

Les petits professionnels consommant moins de 300 000 kWh/an

Il s’agit des commerçants, des professions libérales, des artisans et des TPE et PME.
Les tarifs réglementés existent encore mais ils sont variables et la concurrence, grâce à l’ouverture du marché, propose des offres de marché compétitives. Deux types d’offres se distinguent :
* Les offres à prix fixe : le prix du KWh de gaz est fixe pendant la durée du contrat.
* Les offres à prix indexé : le prix du KWh bénéficie d’un pourcentage dès le départ du contrat, mais subit ensuite les évolutions tarifaires du prix du kWh hors taxe.

Les entreprises consommant plus de 300 000 kWh/an

Pour elles, tous les tarifs réglementés ont disparu et seules existent les offres de marché. Il est indispensable d’effectuer un devis pour obtenir la formule la plus adaptée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *