Tout savoir sur la norme bbc rénovation

Parmi les nombreux labels mis en vigueur par les pouvoirs publics pour rénover les bâtiments anciens, la norme BBC Rénovation offre le niveau de performance énergétique le plus élevé. Appliqué par l’arrêté du 29 septembre 2009 sur le contenu et les conditions d’attribution du label « haute performance énergétique rénovation », ce dispositif mérite d’être respecté pour vivre dans une maison économique, écologique et confortable. Voici un tour d’horizon afin que vous puissiez être incollable sur cette norme BBC.

norme,BBC,Rénovation

Label BBC : c’est quoi au juste ?

Prise en charge par des organismes certificateurs accrédités par le COFRAC et reconnus par l’État, la norme BBC Rénovation devient très vite un nouveau standard des nouvelles constructions très en vogue. Elle concerne les maisons individuelles et les logements collectifs habités depuis 1948 et terminés depuis plus de 5 ans. Elle s’applique également aux logements construits avant 1948. Son lancement s’est réalisé grâce à la collaboration de l’État avec l’association Effinergie. Depuis 2010, ce dispositif devient BBC Effinergie Rénovation qui a repris toutes les exigences stipulées dans le précédent arrêté, tout en apportant quelques conditions complémentaires relatives à la consommation énergétique et à l’étanchéité à l’air.

La mise en oeuvre de cette nouvelle norme a pour objectif de remettre aux normes les constructions anciennes afin de limiter leur consommation énergétique très élevée et de respecter l’environnement. En France, près de 31 millions de logements et plusieurs millions de m² pour les bâtiments tertiaires sont visés par ce label. Depuis son lancement, une forte croissance des demandes pour ce label BBC Rénovation a été enregistrée mais n’est pas obligatoire. Pour être éligible à cette nouvelle certification, votre logement doit réunir les 2 critères suivants :

La consommation d’électricité

Souhaitez-vous obtenir le label BBC Rénovation ou BBC Effinergie Rénovation ? Sachez que votre habitation doit consommer une énergie primaire inférieure à 80 KWh/m²ShonRT par an. Mais, cette norme peut varier selon la zone climatique et l’altitude du terrain (stipulées par l’arrêté du 29 septembre 2009). Cette valeur sera calculée selon cette formule 80 x (a+b). Elle prend en compte toute l’énergie indispensable pour réchauffer, ventiler ou refroidir l’intérieur, pour produire de l’eau chaude sanitaire et pour éclairer le bâtiment. Pour illustrer, la consommation énergétique primaire d’un bâtiment construit en Ile de France à 400 mètres d’altitude ne doit pas excéder 104 kWh/m²/anShonR.

Si la production de l’électricité se fait au niveau local, cette valeur maximale de la consommation énergétique primaire annuelle exigée par la loi sera revue à la hausse. Mais, cette majoration est soumise à des limites pour mieux trier les maisons pouvant bénéficier de la certification BBC Rénovation :

  • Il faut que l’eau chaude sanitaire soit produite totalement ou partiellement par électricité pour que la consommation d’énergie primaire annuelle puisse être majorée de 35 kWhEP/m²/an au maximum.
  • Si ce n’est pas le cas, la majoration ne pourra pas être supérieure à 12 kWhEP/m²/an.

Ce n’est pas tout, un coefficient Ubât autrement appelé coefficient de déperdition surfacique global est également applicable. Il désigne le coefficient moyen de déperdition de chaleur à travers vos parois. Il permet d’évaluer le niveau d’isolation globale d’un bâtiment et ne doit pas excéder -30%.

L’étanchéité à l’air :

À part la consommation d’électricité, l’étanchéité à l’air de votre bâtiment est l’une des conditions sine qua non à l’obtention du label BBC Rénovation. Un test à la porte soufflante sera effectué quand les travaux de rénovation à basse consommation prennent fin. Malheureusement, 50% des constructions BBC (bâtiment basse consommation) en cours de certification ne réussissent pas au test.

norme,BBC,Rénovation

Quelles sont les étapes à suivre pour profiter de la certification BBC Rénovation ?

Pour bénéficier du label BBC Rénovation, suivez ces étapes :

  • Trouvez un professionnel pour faire un bilan thermique de votre logement et pour vous accompagner dans la mise en place des meilleures solutions nécessaires à la mise en conformité de votre bâtiment.
  • Envoyez une demande d’attribution du label à un organisme certificateur avant de commencer les travaux
  • Entamez les travaux stipulés dans le dossier envoyé à l’organisme certificateur
  • Quand les travaux sont terminés, une visite de chantier et un test de perméabilité à l’air seront réalisés pour vérifier si la rénovation est conforme aux exigences du label.
  • Le résultat du test et de la visite sera envoyé à l’organisme certificateur.
  • Après étude de conformité des mesures, ce dernier attribue le certificat ou pas.

Rénover BBC : quels sont les travaux à réaliser ?

Les travaux à réaliser pour se conformer aux exigences de la norme BBC Rénovation dépendent de l’état du bâtiment à rénover. Mais en général, ces éléments méritent plus d’attention :

Les vitrages

Les vitrages constituent les principales sources de déperdition énergétiques. Vous devrez donc y accorder plus d’attention lors de vos travaux de rénovation en échangeant vos anciens vitrages par des modèles isolants. Ces travaux vous permettent de bénéficier des aides suivantes : ANAH, Eco-PTZ, crédit d’impôt et TVA à 5,5%.

La toiture et/ou les murs d’un bâtiment basse consommation

L’isolation de la toiture et des murs est importante pour avoir une maison éligible au label BBC Rénovation. Ces points présentent parfois de nombreux ponts thermiques qu’il faut à tout prix supprimer. Pour l’isolation de la toiture de combles perdus en planchers, vous devrez atteindre une résistance thermique de R ? 5 m².K / W, contre R ? 4 m².K / W pour les rampants de combles aménagés, R ? 3 m².K/ W pour la toiture de terrasse et R ? 2,8 m².K/ W pour les murs.

Le changement du système de chauffage

La pose d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur, d’un solaire thermique ou d’un chauffe-eau thermodynamique est l’un des critères pour obtenir un bâtiment basse consommation. Profitez des principaux avantages de la chaudière à condensation pour avoir une maison à basse consommation énergétique. Un rendement maximal sera au rendez-vous. C’est également le cas d’une pompe à chaleur, d’un solaire thermique ou d’un chauffe-eau thermodynamique.

Isolation thermique des réseaux de chauffage

L’isolation thermique des réseaux de chauffage comme le chauffage central, le plancher chauffant, les radiateurs, et les réseaux d’alimentation d’eau chaude sanitaire s’avère indispensable pour éviter de surconsommer entre 10 et 15% d’énergie par an.

Suppression des problèmes d’étanchéité à l’air

Pour supprimer les principales sources d’infiltrations d’air dans votre bâtiment ordinaire, veillez à vérifier et rénover les parties suivantes :

  • Les menuiseries qui sont responsables de 41% de problème d’étanchéité dans un logement.
  • Les passages des équipements électriques (38%)
  • Les trappes (12%)
  • La tuyauterie (7%)
  • La structure (2%)

Pour faire des économies sur vos factures énergétiques et pour vivre dans un logement sain, écologique et confortable, rénovez votre bâtiment en conformité avec le label BBC Rénovation. Trouvez là les avantages de rénover au niveau BBC (bâtiment basse consommation).

Plus d’infos sur le sujet, à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *