Tout connaître sur la norme bbc

Vous êtes propriétaire et vous avez entendu parler d’un dispositif qui vous permettrait de rénover votre bien immobilier tout en bénéficiant d’aides financières ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la norme BBC.

norme BBC, réglementation énergétique, construction neuve

C’est quoi la norme BBC ?

La norme BBC, ou Bâtiment Basse Consommation, est un indice qui détermine une limite maximale de la consommation d’énergies primaires des constructions neuves en France à partir de 2013. La norme BBC est un label qui est apparu avec les réglementations thermiques de 2005 sur la construction de bâtiments neufs. Ce niveau de performance énergétique limite la consommation d’énergies primaires d’un logement à 50 kWh/m²/an. Cette limitation a été reprise lors de l’élaboration de la RT 2012, lors du Grenelle de l’environnement qui a eu lieu en 2007.

L’énergie primaire, qu’est-ce que c’est ?

L’expression énergie primaire désigne les formes d’énergie primitives présentes dans la nature avant toute transformation par l’être humain. Citons par exemple le bois, le vent, le gaz naturel, le pétrole, etc. Il est important de changer notre consommation totale de ces énergies, surtout en ce qui concerne les énergies fossiles. Ces énergies primaires sont toutes mesurées en kWh, pour permettre au consommateur de pouvoir comparer les utilisations.

Quels logements sont concernés ?

La RT 2012 définit le niveau minimal de performances énergétique et environnementale à atteindre lors de la construction de bâtiments neufs. Elle concerne, depuis octobre 2011, les demandes de permis de construire pour les bureaux du tertiaire, les crèches et les écoles. A partir de janvier 2013, la réglementation s’applique aussi aux autres bâtiments neufs.

Pourquoi des normes ?

Personne, ou presque, ne doute aujourd’hui du fait que le réchauffement climatique est un phénomène que l’on se doit de réduire au maximum, sous peine de voir notre planète se détruire. L’état français prend de nombreuses dispositions pour enrayer le phénomène, avec notamment la mise en place du Grenelle de l’environnement.

L’objectif du gouvernement est de diviser la consommation d’énergies primaires par 4 d’ici à 2050.

Le Grenelle de l’environnement et la mise en place du label BBC

Le Grenelle de l’environnement a réuni des représentants de l’état français, des membres d’associations écologistes et des collectivités locales pour définir un plan d’action territorial. De nombreux domaines sont concernés : l’habitat et la construction, les transports, la santé, les énergies, la biodiversité et l’agriculture. La mise en oeuvre des décisions prises pendant cet évènement se répartit dans le temps. L’application de la nouvelle Réglementation Thermique ne débutera donc qu’en 2011.

Le label BBC n’est qu’une infime partie de la RT 2012. Celle-ci a instauré l’obligation, pour tous les propriétaires de bâtiments mis sur le marché de la vente ou de la location, de réaliser un diagnostic de performance énergétique de leur bien immobilier. Ce DPE informe les futurs occupants sur la consommation en énergie du logement.

La norme BBC en détails

On l’a vu, la norme BBC d’un bâtiment sert à indiquer quelle est sa consommation réelle d’énergies primaires, nommée Cep. Cette valeur prend malgré tout en compte la situation climatique du bâtiment et l’altitude du terrain où il est implanté. Les 50 kWh/m²/an, valeur limite à ne pas dépasser, est un niveau de performance très élevé. Pour y arriver, les constructeurs de bâtiments neufs portent leurs efforts sur :

  • une isolation thermique renforcée
  • une étanchéité optimale à l’air
  • le recours aux énergies renouvelables

Avoir une isolation thermique renforcée revient à optimiser les besoins en énergie de la maison. Pour cela, une technique de construction courante consiste à augmenter la surface de baies vitrées orientées plein sud. Cela permet de bénéficier de la lumière solaire, et ainsi réduire les besoins en chauffage et en éclairage artificiel de la maison. Les préconisations officielles recommandent un quotient de baies vitrées de ? de la surface totale du logement.

Un autre point important dans la réduction des besoins en chauffage est l’utilisation de matériaux isolants plus épais. Les résultats sur la facture sont immédiats. Le choix du système de chauffage utilisé est lui aussi primordial. Bois, électricité, pompe à chaleur ou gaz, les possibilités sont nombreuses. En accord avec votre budget, les besoins du logement et la surface à chauffer, le technicien vous conseillera au mieux.

Pour une étanchéité optimale de la maison à l’air froid du dehors, le constructeur devra traquer les infiltrations d’air laissées éventuellement par les artisans lors de la construction. Les ponts thermiques sont également des facteurs de mauvaise performance énergétique et peuvent être dangereux pour la santé. Le problème sera résolu facilement par l’application d’une isolation par l’extérieur.

L’utilisation d’un système permettant de bénéficier d’énergies renouvelables, comme les panneaux solaires par exemple, est une solution qui permet de réduire la facture énergétique.

Le Cep, un coefficient indispensable

Pour connaître les performances énergétiques de votre maison, le plus sûr est de solliciter les services d’un bureau d’études thermiques. Celui-ci s’assurera que votre construction respecte les exigences de la RT 2012.

Pour obtenir un résultat fiable, le spécialiste prend en compte toutes les dépenses énergétiques de la maison, pour les postes de chauffage, éclairage, refroidissement de l’habitat, production d’eau chaude et les pompes ou ventilateurs. Il obtient ainsi le Cep, c’est à dire le coefficient de consommation d’énergies primaires. Celui-ci évalue la consommation théorique de votre habitation en énergies primaires. Elle ne doit pas dépasser une valeur maximale appelée le Cepmax.

Autres axes d’amélioration possible

Pour tous les axes de travail concernant l’optimisation énergétique de votre bien immobilier, les chiffres doivent être les plus bas possibles et ne pas dépasser les niveaux minimum exigés par le Ministre de la Transition Energétique.

Le dernier point à ne pas négliger est la Température Intérieure de Confort (Tic) . Cette valeur , exprimée en °C, est une température à ne pas dépasser dans la maison en été, cinq jours consécutifs. La mise en place de solutions de refroidissement doit être bien étudiée, pour ne pas gâcher les efforts effectués pour augmenter les performances. Les plus simples consistent à implanter la maison correctement, de façon à l’abriter de la canicule.

Quels avantages avec la norme BBC ?

La construction d’une maison neuve qui respecte le label BBC présente de nombreux avantages. Ils sont surtout d’ordre financier :

  • la facture d’énergie sera moins pénible à payer. Le respect des normes BBC donne lieu à des économies conséquentes, surtout au niveau du chauffage
  • l’accès à des aides financières pour payer les travaux. Le prêt à taux 0 est plus souvent concédé à la construction d’une maison avec un label. Pour le financement de la main-d’oeuvre ou certains matériaux, il vous permet d’obtenir des avantages fiscaux
  • votre bien immobilier est évalué à un prix se situant dans la partie haute du marché immobilier. Le label est une garantie de performance énergétique de plus en plus recherchée.

Un autre avantage majeur de l’obtention d’un label est environnemental. On contribue à baisser les rejets de CO2 dans l’atmosphère. Pour les propriétaires, c’est un argument de vente mis en avant depuis le développement de l’esprit écologiste.

Les améliorations sont pour la plupart assez coûteuses, mais il faut y voir un investissement à long terme. En effet, vous verrez le résultat lors des premières factures de chauffage. L’investissement de départ est rentabilisé assez rapidement. Et les performances énergétiques améliorent aussi votre confort quotidien. Vous pouvez également bénéficier d’une prime énergie si vous remplissez toutes les conditions du dispositif pacte énergie solidarité.

Vous avez besoin d’en savoir plus sur la norme BBC ? Vous trouverez toutes les informations nécessaires à travers ce site. Il existe aussi d’autres normes, comme la norme NF C 15-100 qui est une réglementation sur les installations électriques basse tension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *